Le module de calcul a été développé pour estimer les pollutions émises dans l'atmosphère lors des déplacements domicile-travail en Languedoc-Roussillon.

Version d'Itiner'Air en ligne : 2.0. Cette nouvelle version intègre les déplacements en tramway et en TER.

Estimation des émissions atmosphériques

Les émissions sont estimées par une approche dite «Source», c'est-à dire que seules les émissions liées aux déplacements eux-mêmes sont comptabilisées (les émissions liées à la construction des véhicules, à la fabrication ou au transport des carburants ne sont pas prises en compte avec cette méthode). Cependant des émissions de CO2 de l'électricité à la production sont prises en compte pour les déplacements en tramway ou en TER électrique étant donné que la prise en compte du contenu en carbone de l'électricité représente en France un enjeu important pour l'évaluation des actions dans le domaine de la lutte contre le changement climatique.

Emissions des voitures, motos, bus et autocars inter-urbains

Les émissions des véhicules (à l'échappement, évaporation, usures des freins) sont estimées à partir de la méthodologie COPERT 4 (août 2007) : http://reports.eea.europa.eu/EMEPCORINAIR5/en/page016.html.

La méthodologie fournit des équations qui permettent d'estimer des facteurs d'émissions pour chaque polluant et des facteurs de consommation. Ces équations sont dépendantes de plusieurs paramètres :

Le facteur d'émissions ainsi estimé est ensuite multiplié par la distance pour obtenir la consommation et les émissions polluantes correspondantes. L'AIR Languedoc-Roussillon a retranscrit cette méthodologie dans son outil Itiner'Air.

Les hypothèses de calcul suivantes ont été faites par AIR Languedoc-Roussillon :

Version de Circul'Air : V2.30

Emissions des TER diesels

La consommation d'un train diesel est issue du «Rapport développement durable 2006 - SNCF (consommations 2006)».

Les émissions de CO2, NOx, CO et benzène des TER diesel à l'échappement sont estimées à partir de la méthodologie EMEP/CORINAIR Emission Inventory Guidebook - 2007 (Version 3.2): http://www.eea.europa.eu/publications/EMEPCORINAIR5/B810vs3.2.pdf.

Les émissions de PM10 des TER diesel à l'échappement sont estimées à partir de la méthodologie TNO (CEPMEIP Database - Base de données de facteurs d'émission concernant les PM) : http://www.air.sk/tno/cepmeip/.

Les autres émissions de PM10 des TER diesel dues à l'usure des freins, des roues et des rails sont estimées à partir des données trains diesels de la «Study on particulate matter emissions : Particle size distribution, chemical composition and temporal profiles within the project INTERREG III (Annex 2 - Point 2.1)».

Les hypothèses de calcul suivantes ont été faites par AIR Languedoc-Roussillon :

Emissions des TER électriques

La consommation d'un train électrique est issue du «Rapport développement durable 2006 - SNCF (consommations 2006)» et les émissions de CO associées à cette consommation sont extraites de la «Note de cadrage sur le contenu CO2 du kWh par usage en France - ADEME 2005».

Les émissions de PM10 des TER électriques dues à l'usure des freins, des roues et des rails sont estimées à partir des données trains diesels de la «Study on particulate matter emissions : Particle size distribution, chemical composition and temporal profiles within the project INTERREG III (Annex 2 - Point 2.1)».

Les hypothèses de calcul suivantes ont été faites par AIR Languedoc-Roussillon :

Emissions des tramways

La consommation d'un tramway est issue du dossier «Les territoires du tramway moderne de la ligne à la ville durable» (http://developpementdurable.revues.org/document3579.html) et les émissions de CO2 associées à cette consommation ont été calculées à partir de la «Note de cadrage sur le contenu CO2 du kWh par usage en France - ADEME 2005».

Pour l'estimation des émissions de PM10 des tramways dues à l'usure des freins, des roues et des rails sont estimées à partir des données trains diesels de la «Study on particulate matter emissions : Particle size distribution, chemical composition and temporal profiles within the project INTERREG III (Annex 2 - Point 2.1)».

Les hypothèses de calcul suivantes ont été faites par AIR Languedoc-Roussillon :

Emissions atmosphériques totales annuelles par habitant en Languedoc-Roussillon :

Ces émissions ont été calculées à partir des émissions annuelles de 2007 pour le languedoc-Roussillon (AIR Languedoc-Roussillon – Inventaire des émissions Année 2007)

Calcul des coûts

Voiture et deux-roues

Le calcul des coûts liés aux déplacements domicile-travail en voiture ou en deux-roues est basé sur le barème des impôts du Bulletin Officiel des Impôts - Direction Générale des impôts -5 F-6-09 N° 15 du 12 Février 2009. (Traitements, salaires, pensions et rentes viagères. Régime des frais réels. Frais de voiture automobile et frais de cyclomoteur, vélomoteur, scooter, motocyclette http://www11.minefi.gouv.fr/boi/boi2009/cadliste.htm), pour un aller-retour quotidien :

Ce barème prend en compte les éléments suivants : dépréciation du véhicule, frais d'achat des casques et protections, frais de réparation et d'entretien, dépenses de pneumatiques, consommation de carburant et primes d'assurances.

Ne sont pas pris en compte les frais de garage ou les frais de stationnement, les frais de péage d'autoroute et les intérêts annuels afférents à l'achat à crédit du véhicule.

Bus urbains et tramways

Un coût moyen a été calculé pour les bus urbains à partir des tarifs 2011 constatés dans les réseaux : TAM (montpellier), Tango (Nîmes) et CTPM (Perpignan) :

Autocars inter-urbains

Les tarifs des abonnements des autocars inter-urbains dépendent de zones de tarification. Afin de simplifier le calcul du coût moyen de l'abonnement annuel les estimations suivantes ont été faites :

TER

Les tarifs des abonnements des TER dépendent de la distances parcourue. Un coût moyen a été calculé pour les TER à partir des exemples de prix en 2éme classe au 01/07/2008 et des distances associées :

Vélo

Le barème suivant est utilisé pour un aller-retour quotidien inférieur à 60 km :

(Estimations ASPA à partir du document «La marche et le vélo: Quels bilans économiques pour l'individu et la collectivité» – PAPON Francis – 2002 – www.inrets.fr/ur/dest/publications/pub_papon/transport2002-1-resume.pdf)

Véhicules de référence pour les comparatifs

Voiture de référence

Les émissions et les coûts moyens d'une voiture ont été calculés pour une berline diesel mise en circulation en 2007 avec une cylindrée de 1,4 L et une puissance fiscale égale à 6  CV (Estimations ASPA à partir de l'Auto Actualité n°62 de novembre 2007, page 15 et de «Les véhicules particuliers en France – Données et références – Avril 2008» ADEME).

Cette voiture circule à 30 km/h pour les comparaisons aux vélos, aux cyclomoteurs, aux bus urbains, aux trawmways et aux TER électriques ou diesel parcourant une distance ≤ 30 km. Elle circule à 50 km/h pour les comparaisons aux autocars inter-urbains et aux TER électriques ou diesels parcourant une distance > 30km. Elle circule à la même vitesse que celle indiquée pour la moto.

Deux-roues de référence

Les émissions et les coûts moyens d'une moto ont été calculés pour une 125 cm3 essence mise en circulation en 2007 avec une puissance fiscale égale à 1 CV (Estimations ASPA à partir des données «Marché moto et scooter 2007» du site www.moto-station.com).

Cette moto circule à 30 km/h pour les comparaisons aux vélos, aux bus urbains, aux tramways et aux TER électriques ou diesels parcourant une distance > 30 km. Elle circule à 50 km/h pour les comparaisons aux autocars inter-urbains et aux TER électriques ou diesels parcourant une distance > 30 km. Elle circule à la même vitesse que celle indiquée pour la voiture.

Bus de référence

Si le trajet domicile-travail est > 30 km : les émissions et les coûts moyens d'un bus ont été calculés pour un bus urbain diesel circulant à une vitesse de 19 km/h et avec un taux de remplissage de 20 personnes.

Si le trajet domicile-travail est > 30 km : les émissions et les coéts moyens d'un bus ont été calculés pour un autocar inter-urbain diesel circulant à une vitesse de 50 km/h et avec un taux de remplissage de 20 personnes.

Tramway de référence

Les émissions et les coûts moyens d'un tramway ont été calculés avec un taux de remplissage de 110 personnes si le trajet domicile-travail est ≤ 30 km.

TER de référence

Les émissions et les coûts moyens des TER diesel et électrique ont été calculés avec un taux de remplissage de 60 personnes pour le TER diesel et 100 personnes pour le TER électrique.

Vélo de référence

Les émissions et les coûts moyens d'un vélo ont été calculés si le trajet domicile-travail est ≥ 30 km.

pied de page